Partagez|

« I hate alcohol. » {PV Lyanna}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Le nombre de bouteilles à mon actif est de : 75 et pourtant je ne suis là que depuis le : 17/06/2011 Actuellement, personne ne sait que je suis : Bordeaux
Selia H. Lyon
MessageSujet: « I hate alcohol. » {PV Lyanna} Sam 19 Nov - 8:57
Douce. Ô douce matinée qui nous berçait dans sa belle et légère brise de vente. Ô douce matinée qui portait debout quelques personnes encore peu éveillées. Ô douce matinée qui conduisit nos pirates à la belle ville d'Osarius où ils décidèrent de s'arrêter ; où Natsu décida de s'arrêter plus précisément. Et oui, c'était principalement lui qui prenait les décisions dans l'équipage. Par là, j'entends que ce n'est pas de la tyrannie où de la dictature qu'il offrait à ceux qui le rejoignait, mais un régime centré sur lui-même qui n'avoisinait cependant pas la tyrannie. En effet, son statut de capitaine lui donnait des privilèges, car il aurait été idiot de mettre sur un statut égalitaire des anciens membres et le capitaine, avec une nouvelle recrue. Cette pensée arracha au jeune pirate un rictus amusé, le seul fait d'imaginer quelque chose de tel était amusant en soi. De plus, en vue du monde de fou dans lequel les gens vivaient, il fallait bien trouver un endroit où s'amuser - même si ce dernier se limite à sa propre imagination. Comme dit le célèbre proverbe, de grandes responsabilités impliquent surtout une baisse des libertés, et ce genre de petits détails de la vie qui peuvent sembler indispensables manquaient aux gens comme Natsu. Il ne se permettait pas de tels écarts, il devait avant tout s'occuper de son équipage. Il devait avant tout assumer la chose qu'il avait tant désirée et qu'il considérait maintenant ainsi.

Car en effet, Natsu portait une très grande confiance en son équipage et il était certain que ce dernier lui rendait la pareille. Ce n'est pas seulement sa force qui le démarquait des autres, mais surtout sa manière unique de pensée qui en faisait quelqu'un de mystérieux. Quand le jeune capitaine décidait d'accoster ici, l'équipage ne disait rien. L'endroit pouvait même ressembler aux Enfers, il n'aurait reçu aucun commentaire de leur part. Généralement, Natsu savait ce qu'il faisait, et il savait aussi qu'aller dans la ville d'Osarius était dangereux. Toutefois, le garçon savait également qu'il était impossible qu'il se fasse attraper par les gens du pays, c'était une véritable ombre. Aussi, seul le gouvernement ne voyait pas sa véritable nature qui était tout sauf nocive. Lorsque le capitaine entra dans un bar, il ne récolta que du silence. Tout le monde connaissait sa réputation, à son grande désarroi puisqu'elle avait été propagé par les hauts placés qui le voyaient mal. Sans se permettre de détour, Natsu fila vers le comptoir et toucha quelques mots au tavernier. Aussitôt, ce dernier parla aux clients qui reprirent leurs activités du moment. Remerciant du regard l'homme, le jeune Kozato prit place vers le fond après avoir commandé un verre. Il attendit quelqu'un.

L'ambiance festive était de retour. Le capitaine était content de n'avoir pas dérangé plus d'un instant les personnes présentes. S'il était pirate et s'amusait à piller les gens sur les mers, il n'en restait pas moins agréable compagnie, et c'est d'ailleurs ce qu'il essayait sans cesse de faire comprendre aux civils qui tremblaient à sa vue. Dans un sens, il trouvait cela plutôt normal étant donné qu'il faisait parti des pirates sillonnant ce monde, l'un des plus dangereux qui plus est. Néanmoins, il ne pouvait s'empêcher - dès qu'il en avait l'occasion - de montrer aux autres que la réputation qu'on avait fondée à son sujet était un ramassis de mensonges. Oui, le capitaine était effrayant, oui, le capitaine voyait des personnes un peu louche ; oui, le capitaine maîtrisait également la magie mais non, il n'était pas quelqu'un de mauvais. A présent qu'il était arrivé dans une ville, il savait qu'il risquait d'être dénoncé par une personne et qu'il ne pouvait donc pas passer beaucoup de temps ici. Il y avait toujours un civil qui, craignant un acte mauvais de sa part, avait la bonne idée d'alerter les autorités de la ville.

« En retard. Comme toujours. »

Un ton froid, et vraiment effrayant. Une de ces choses qui faisait trembler les personnes alentours, mais qu'il ne pouvait faire si les circonstances ne l'y aidait pas. Non, Natsu n'était pas quelqu'un qui appartenait à cent pour cent au mal, mais il avait ses limites comme pas mal de gens. Les siennes étaient juste un peu plus hors d'attente que celles de personnes normales, puisqu'il était du genre à ne pas s'énerver, si ce n'est jamais. En effet, le jeune capitaine avait le don de rester calme en toute situation, mais des petits détails de la vie arrivaient à l'agacer, et en particulier Lyanna. Toujours en retard celle-là. Elle allait arriver dans quelques minutes comme si de rien était, chambouler tout ce que Natsu avait entreprit jusqu'à présent puisqu'elle ferait une entrée fracassante - en effrayant trois quart des civils présents dans la taverne. Cette pensée arracha un sourire amusé au capitaine qui reporta son regard sur la sortie. Elle arrive.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le nombre de bouteilles à mon actif est de : 172 et pourtant je ne suis là que depuis le : 18/02/2011 Actuellement, personne ne sait que je suis : le roi du monde
The King
MessageSujet: Re: « I hate alcohol. » {PV Lyanna} Sam 19 Nov - 10:38

Ah le matin, le calme, le silence...

Moment merveilleux lorsque tout se passe comme on le souhaite. Le mince corps de Lyanna chavirait de tout son poids sur cet épais matelas, au chaud sous la charge pressante de la couverture montée jusqu'aux épaules. La tête reposée sur l'oreiller, les yeux clos. Instant sacré dont toute homme ou autre être vivant a besoin. Plongé dans le monde merveilleux des rêves où se mêlent réel et irréel, imaginaire et mensongère... Mais à chaque fois qu'elle se reposait ainsi, il y avait quelque chose qui clochait. La jeune femme ouvrit lentement un œil, puis le deuxième en les refermant aussitôt. Il était là, assis sur une chaise. D'un air distrait, il regardait par la fenêtre les quelques rayons de soleil qui illuminaient le village d'Osarius. Pour lui cela devait être nouveau, voir inconnue. Pour elle, c'était commun. Elle y était venue plus d'une fois.

Après un long moment durant lequel la jeune femme réussit à ouvrir les yeux, l'homme présent dans la pièce se tourna vers Lyanna. D'un geste presque naturel elle s'étira et poussa la couverture en quelques coups de pieds qui vint s'écraser sur le sol dans un bruit inaudible. Elle se glissa sur le sol, un léger frisson lui parcourant l'échine lors du contacte de sa peau brûlante sur le parquet glaciale. Enfin, elle adressa un sourire au jeune homme. Il sourit en retour, se leva et s'approcha de Lyanna. Passant une main dans ses cheveux, sur sa taille, parcourant ses courbes... Leurs visage se rapprocha. Plus que quelques centimètres et leurs lèvres se heurtaient d'un un baiser passionnel. Instant chaleureux qui se finit en une scène comique, au grand étonnement du jeune homme. Lyanna rit d'un son moqueur, brisant le mythe romantique qui se formaient. Un rire aiguë ressemblant de peu à celui d'une sorcière. Cet homme était à deux doigts de voler le premier baiser du célèbre bras droit du Radiant dawn. Bien qu'elle soit une femme aimant le plaisir et la fête, elle n'en restait pas moins une pirate. On ne pouvait la voler aussi facilement.

C'est donc en un geste qu'elle se débarrassa de l'homme qui avait passer la nuit à ses côtés. Quelques minutes plus tard elle était habillée d'un simple pantalon noir dont une chaine tombait sur sa jambe gauche, d'une fine chemise beige au décolleté plutôt plongeant et n'avait pas pris la peine de coiffer ses cheveux qui reposaient en sont habituelle longue natte blonde. Elle enfila des bottes montantes. L'homme l'observait en silence, outré. Il s'attendait à tout, sauf à se faire plaquer par une femme. Elle finit par déposer un baiser sur la joue de ce dernier, dénouant l'écharpe qui recouvrait son cou pour l'enfiler autour du sien. L'homme baisa la tête, déçu. Il lui demanda son nom. Elle mentit, comme toujours.

« Mon prénom est Nana... »
Il releva la tête, quelque peu surpris. Elle lui sourit tout de même, puis partit en claquant la porte. Une fois sortie, Lyanna se mit à marcher d'un pas lent et silencieux. Les petites rues d'Osarius étaient vides. Les restaurants, les boutiques, les maisons... Tout aussi vides. Soit, elle en déduit que la ville fantôme portait bien son nom. Lorsqu'elle traversa les ruelles menant à l'allée principale, les corps jonchant le sol étaient entassés dans les coins. La couleurs rougeâtre peinte sur les murs déclencha un sentiment malsain chez la jeune fille. L'odeur abominable du sang avait certainement du s'incruster dans la pierre. Elle ne préféra pas s'aventurer plus longtemps, accélérant le pas.

La base du savoir vivre qu'il fallait connaître en arrivant à Osarius était que le moindre signe était un indice. Lyanna s'arrêta net, tournant la tête : elle se trouvait devant une maison en pierre dont la lourde et épaisse porte donnait un air de prison. Elle leva les yeux sur ce qui semblait être une enceinte et lu clairement et à haute voix « Taverne des Loups du Sud ». Il fallait s'en douter, il savait parfaitement qu'elle fréquentait ces lieux. Après un long soupire, elle frappa énergiquement sur le bois humide. Un petit compartiment de la porte glissa, laissant apparaître de gros yeux noirs globuleux et une voix grave et sérieusedemandant l'identité de la personne.


« Natsu Kozato est ici, ne mentez pas. Laissez moi entrer et le Radiant Dawn ne fera rien de fâcheux. »

Après observation un énorme grognement ressemblant de près à un lourd « Hum … », il lui ouvrit la porte. Lyanna entra dans la taverne où l'ambiance régnait en maître. Les hommes buvaient, mangeait et chantaient à tue tête, leurs mentons dégoulinant de graisse. Certes cela aurait dégoûter une jeune demoiselle telle que Lyanna, mais au contraire, cette dernière trouva leurs comportement plaisant. D'un côté, ça lui rappelait Ciryus. D'un autre, ça la faisait rire. Elle s'avança parmi la foule qui dansait, pour arriver à moitié dévêtue au comptoir. Une fois servit, elle saisit la chope et déposa quelques pièces. Elle observa chaque clients, dévisagea chaque tête et retenus chaque réaction Enfin, elle sourit au bruns qui se tenait un peu plus loin.

« Je suis en retard hein ? Tu ne devineras jamais ce qu'il m'est arrivé ! »

Lyanna tira une chaise pour s'asseoir juste en face du jeune homme, commençant une histoire sans queux ni tête qui commencer avec un grand père et ses patates et qui finissait en bas d'un puis avec un sac remplit d'or. Natsu restait neutre. La jeune femme reprit sa respiration pour finir sur un simple :

« Puis, c'est comme ça que j'ai atérit ici ! »

Revenir en haut Aller en bas
http://freedom-rpg.forumgratuit.org
avatar
Le nombre de bouteilles à mon actif est de : 75 et pourtant je ne suis là que depuis le : 17/06/2011 Actuellement, personne ne sait que je suis : Bordeaux
Selia H. Lyon
MessageSujet: Re: « I hate alcohol. » {PV Lyanna} Mar 20 Déc - 11:38

La sueur, c'est la tristesse démontrée en présence de cette peur. Des fines gouttes coulant du visage des personnes, comme le temps du désespoir qu'est la pluie, ou encore les larmes coulant sur le visage des personnes pris d'un sentiment désagréable qui ne peuvent supporter tout le poids qu'ils ont à porter. La peur c'est aussi, la naïveté. Quand on tremble de peur, notre corps refuse de bouger, comme contrôlé par un esprit supérieur. Certaines personnes se laissent facilement influencer par certains qu'ils jugent bons, et c'est ainsi qu'ils se font manipuler. La peur, ce sont toutes ces choses réunies, sauf si l'on part du fait que, bien sûr, les humains sont loin de la réalité des choses, et le seront toujours. Le doute. Ce sentiment si représente le flou, tout ce qui semble éloigné de la personne. La solitude est la principale signification du doute. Lorsqu'on doute de quelqu'un ou de quelque chose, on perd confiance en celui-ci et c'est ainsi qu'on se retrouve seul, isolé de tous. Les humains vivent dans le doute, aucun ne faisant confiance aux autres, c'est tout cela qui provoque les guerres et les batailles. Le doute est également significatif du mensonge. Dans le doute, la confiance envers autrui se perds.

Les personnes croient aux mensonges même dans le cas où votre interlocuteur vous aurait raconté la vérité. Ainsi, il vous ment, comme pour une vengeance, provoquée par la colère d'avoir été ainsi humilié par ce mensonge. Tout cela n'est en fait qu'illusion, le doute n'est qu'un rempart invisible forgé par le manque de confiance né entre les hommes. La colère. Cette émotion est d'un manque de sang-froid. En s'énervant, on prouve sa faiblesse mental en perdant le contrôle de soi-même. Cela peut aussi mettre en valeur vos liens avec vos amis, dans le cas où cette colère est provoquée par une personne qui a sali l'honneur de l'un de vos camarades. La mort d'une personne peut aussi être fautif d'une colère, même dans l'hypothèse où rien ne vous liait avec la personne qu'avait été le cadavre qui jonche en ce moment sur le sol, sous vos yeux. La colère peut aussi être déclenchée par la jalousie envers une personne, ou par un vol.

Si vous voyez vos amis en présence de quelqu'un d'autre, vous ressentez comme une blessure intérieure, comme s'il vous avait remplacé. Et oui... ça fait mal. Et bien voyez-vous, Natsu arrivait à ressentir tout cela en même temps. Peut-être jugez-vous cela impossible ? Détrompez-vous mes chers. Il avait peur, car il doutait d'arriver à contrôler sa colère en face de sa seconde. En réalité, il fulminait sur place, en écoutant le récit de Lyanna tout en attrapant gauchement son verre pour en boire quelques gouttes, de temps à autres. Il haussa les épaules et prit un air indifférent et aussi, face à l'air fier de sa seconde qui se mua en une colère se transformant elle-même en profonde tristesse, eut-il honte d'avoir fait perdre quelques beaux litres de sa salive à une si jeune demoiselle. Il se contenta de pousser la bouteille en sa direction, la faisant glisser avec habileté sur la table pour qu'elle s'arrête finalement sur le bord, juste à côté du visage de la jeune femme. Il se pencha légèrement en avant et lui murmura quelques mots,

« Passons. Je compte mener une expédition sur l'île Tarsile. On raconte qu'une... certaine chose y serait cachée. Et ça m'intéresse. »

Pour conclure, il se laissa tomber en arrière en s'appuyant sur le bord de sa chaise, la faisant légèrement balancer. Son regard se posa sur le plafond au dessus, ses yeux rouges brillant d'une lueur mystérieusement amusée. C'était rares, les jours où Natsu semblait tant intéressé par une chose en particulier. D'ordinaire, les gens n'arrivaient pas à discerner ses désirs ou encore ses pensées. Cette fois, le fait qu'il montre un tel intérêt pour une île de commerce illégal était rare, pour lui qui voulait éviter de crouler sous une réputation mauvaise - si tant est que ce n'était pas déjà fait. Restant totalement immobile, le silence régnait désormais dans la pièce, laissant aisément entendre les craquements de la pauvre chaise qui menaçait de s'écrouler. Ce qu'elle fit d'ailleurs : un craquement plus fort retentit. Natsu posa une main sur la table et s'appuya dessus pour s'expulser en hauteur, laissant la chaise s'écrouler sur le sol, retombant à côté. Il soupira et sortit un billet de sa poche qu'il alla déposer sur le comptoir avant de revenir vers Lyanna. Restait à savoir si elle était prête à le suivre dans son expédition ou pas...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « I hate alcohol. » {PV Lyanna}
Revenir en haut Aller en bas

« I hate alcohol. » {PV Lyanna}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Love me now or hate me forever!
» Sometimes I hate you so much [pv Lysandre]
» [Terminé] You hate me, I know ... [Nathan]
» 01. [Appartement Pillsbury/Schuester] Blame It on the Alcohol !
» i hate shonda rhimes, i hate everything. - sweva

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F R E E D O M :: Coin flood :: Archives des Rps-